Fédération de Kishindo
Chargement

Le Kishindo

Le Kishindo descend tout droit de l'Aïkido, discipline fondée par Morihei Ueshiba. Ce maître japonais, à l'instar des autres maîtres de l'époque, introduisit dans sa pratique le principe de flux énergétique traversant le corps.

Aujourd'hui, à travers notre discipline, nous pouvons expliquer les principes de coordination du corps et de l'esprit permettant de ressentir cette énergie:
le KI.

Par la pratique du Kishindo, les personnes peuvent améliorer leur condition de vie et leur santé car l'esprit contrôle le corps et les bénéfices de la discipline ne s'appliquent pas uniquement sur le tatami mais également dans la vie quotidienne. Pratiquer le Kishindo permet d'acquérir confiance, respect et maîtrise de ses émotions.

Un cours de Ki, pour un débutant, commence par la pratique de tests basiques sur quelques mouvements choisis (il en existe des dizaines) afin de faire ressentir et prendre conscience de l'énergie. Au fur et à mesure des cours, la personne développera des capacités qui la mèneront vers des tests d'un niveau supérieur destinés à la mettre en difficulté et la faire évoluer.

L'objectif du Kishindo se traduit donc plus par une pratique pour la vie quotidienne que par une pratique martiale, même si cette notion est bel et bien présente.